18
sept.

Comment j’ai participé à un jeu télé

Mercredi, en sortant du bureau, je reçois un appel de Djo :

« dis donc, je viens de passer devant le Grand Palais (c’est à Lille), ils font une sélection pour un jeu télé, « Le plus grand quizz de France« … ça te dit de m’y rejoindre ? »

Bahhh, un jeu de culture générale ? pourquoi pas ! Pour TF1 ? Suis pas sûr d’avoir la culture générale ‘TF1′ ! 250.000€ à gagner ? pourquoi pas ?
Non pas que je suis desespéré mais l’aventure peut s’avérer amusante… Me voici donc devant la porte d’entrée (après avoir un peu négocié avec l’accueil qui devait fermer à 18h00 alors qu’il est 18h11 et que ces filles sont présentes depuis 10h00 ce matin ! Mais ne dit-on pas ‘le meilleur pour la fin’ ?)
Me voici donc affublé d’un numéro de candidat et après avoir signé mon contrat d’exclusivité, vendant père et mère au bon vouloir de la chaîne je me retrouve dans cette grande pièce où s’entassent un bonne centaine de candidats potentiels qui ne sont toujours pas passés ; alors que certains attendent depuis 10h00 du matin !
Ambiance « Nouvelle Star » assurée. Il y a le candidat qui se prépare au jeu depuis des lustres, les ‘bandes-de-jeunes’ qui veulent ‘passer à la télé’, les pseudo têtes connues du coin (les femmes panthères pour ceux à qui ça parle…), un sosie d’Elton John, et beaucoup d’autres… tous autour de table, révisant des questions toutes prêtes préparées par la Prod.
Je parviens à récupérer l’un de ces blocs et parcours les questions. Le niveau est assez élevé quand même ! De mémoire : Dans quel département se déroule le festival musical des Francopholies ? De quel film est tirée la chanson  ‘Requiem pour un con’ de S. Gainsbourg ? Comment se prénomme la fille violette de Barbapapa et de Barbamaman ?
Le but du jeu étant d’avoir 10 bonnes réponses à la suite, je ne me fais pas d’illusion sur ma future prestation…Mais je reste !

Après quelques minutes heures d’attente, je m’aperçois cependant que les candidats appelés par certaines personnes du staff,  le sont par ordre d’arrivée mais que pour d’autres (un en particulier), l’ordre n’est pas du tout respecté. Sentant comme anguille sous roche, je m’arrange pour croiser son regard et lui sourire bêtement à chaque fois qu’il passe (c’est LA que s’est située mon erreur, vous allez comprendre). Puis, ce qui devait arriver arriva :
Mon numéro est appelé et nous nous retrouvons (Djo aussi) dans la prochaine vague, quittant ainsi le brouhaha de notre salle d’attente pour traverser différents couloirs et nous retrouver devant un bel escalier menant à la salle d’enregistrement. On nous explique que nous avons bien de la chance car, sur les 4 salles d’entretiens, seule celle-ci passera à la télé ! En effet, vu l’afflux des candidats, on essaye de sélectionner un peu (sous entendu, les moins moches ou les plus souriants… vous comprenez mon erreur désormais) et vous, vous avez la chance de passer devant le vrai jury ! Le vrai jury ? ah oui, c’est donc bien ambiance Nouvelle Star, cette émission ! Et le jury est composé de C. Dechavanne, JP. Foucault et A. de la Roche-Joubert (quelle chance, non ?) Alors subitement et sans le vouloir, la pression monte quand même un peu, les candidats passent un par un ; nous les voyons partir par cet escalier mais ils ne reviennent jamais… Que se passe-t’il donc là-bas ?

A mon tour, je vais enfin savoir… après l’équipement de base (micro et Cie) on me demande de monter les marches, comme si de rien n’était (mais je ne suis pas dupe, je suis filmé !) et de passer la porte devant moi. Après un dédale de couloir, on m’accompagne dans un amphi où le plateau s’est monté et on me brieffe : le candidat devant vous est derrière ce rideau ; à mon signal, vous passez le rideau, saluez le jury et vous vous installez sur le plot devant eux, bien au milieu, bien face à la lumière et on ne bouge plus ! Niveau réconfort, c’est loupé, la pression continue de bien monter. En plus, je ne vois rien de ce qui se passe pour mon prédecesseur, je ne peux me préparer à rien, à part des jeux de lumière dont je ne connais pas encore la signification… A mon tour, me voilà en place, derrière ce rideau, mon avenir se joue ici et maintenant (ah oui ?).
« Bonsoir ! » -penser à bien me mettre- « Vous allez bien ? » – à ton avis ducon, je peux même pas bouger, je vais quand même pas lui niquer sa lumière à l’autre- « Comment vous appellez-vous, que faites-vous dans la vie, dites-nous tout ! » -ça, c’est des questions faciles…
Facile ? mouais, sauf qu’un je ne sais quoi en moi fait que je ne me reconnais pas du tout : le son qui sort de ma bouche est bien faible, je ne sais pas quoi faire de mes mains, limite à trembler… Si je me voyais à la télé, je me fouterais des claques (chose qui pourrait arriver, vu que je peux passer à la télé présentement…)
Pour rappel, il faut répondre à 10 questions à la suite, mais la première erreur sera fa-ta-le et je retournerai illico presto d’où je viens (sous-entendu, de nulle part). Alors, première question : « Comment s’appelle le baton servant à pousser les boules, au billard ? » « -euh.. une queue ? » > Bonne réponse, mais c’est quand même plus facile que les questions préparatoires distribuées dans la salle d’attente ! Et puis, je ne suis pas un grand joueur de billard mais comment dire… je connaissais la réponse ! – Reconcentration, deuxième question : « Combien de pattes à un kangourou ? » « -heu…2 ? » et là ? c’est le drame ! Si je pouvais me foutre une baffe encore… n’importe quoi ici !
Il faut vite quitter cette salle hostile et les regards désabusés de mes bourreaux… Comme dit ma mère : un moment de honte est vite passé (mais cela ne s’appliquera pas dans quelques mois quand la séance passera à la télé ?) ; je n’ai qu’une idée en tête, saborder la dernière étape qui consiste à expliquer ce que l’on ressent à ce moment là, devant la caméra, bien sur…

Avec un peu de chance je ne serai pas assez nul pour passer dans les bonus (genre : rions un peu de ces gens trop nuls) : mais pour mon moment de gloire, on repassera !
Si jamais cette séquence passe, soyez sympas : ne vous moquez pas ! ;-)

4 Responses to “Comment j’ai participé à un jeu télé”

  • Christine59 dit :

    Mais non, ne t’inquiète pas, ça m’étonnerait fort qu’ils conservent tout ça ! Ce n’étaient que des sélections après tout. Mais choquant qu’ils aient d’autres salles avec zéro chance. J’avais participé à ce genre de choses il y des années avec ma mère pour Motus et ça se passait en plusieurs étapes : d’abord épreuve écrite, ce qui en éliminait pas mal, puis épreuve pratique où j’avais été nulle et donc recalée. Ma mère avait trouvé un meilleur partenaire la fois d’après !

  • Guetch dit :

    N’est pas réginald qui veut … LOL

  • bulle dit :

    2 pattes à un kangourou ? Bah, on lit des choses pires dans les copies de biologie… mais pas souvent, quand même ;-)

  • Hervé Zarka dit :

    Merci pour l’article interessant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>