05
févr.

Info : le tricot s’invite à Wall Street

Quel beau cadeau ! Pour le soir de Noël, une artiste ‘urbaine’ à tricoté une combinaison complète à « Charging Bull », le célèbre taureau de Wall Street.

L’artiste Olek s’explique : « Je voulais faire ça pour tous les gens qui ne pourront pas rejoindre leur famille et pour tous ceux qui n’ont pas de vêtements chauds ou d’argent », [...] « Ce sera une année excellente et prospère, avec beaucoup de surprises magnifiques », a-t-elle espéré.
Il s’agit d’un vêtement réalisé au crochet, en hommage à Arturo Di Modica, le sculteur du Taureau qui avait lui-même, en 1989, inauguré sa statue sans autorisation (lui coutant, pour le coût 360 000 $ !)

Malheureusement, l’œuvre éphémère d’Olek n’aura pas le même crédit : l’habit fut retiré dès le lendemain par les gestionnaires du parc ou se trouve actuellement la statue…

Source : 7sur7.be

2 Responses to “Info : le tricot s’invite à Wall Street”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>