17
févr.

Mauvais goût ?

mauvais gout ?Difficile d’associer une image sur une campagne publicitaire censée attirer l’attention sur le fait que les personnes âgées se suicident… Mais cette campagne pour Adam Le Adam, une association caritative israélienne, dans le but de sensibiliser le public au fait choquant que, chaque année un nombre croissant de personnes âgées se suicident. « Plus de 50% des suicides sont commis par des personnes âgées. »
L’agence explique : « Nous avons créé l’image saisissante d’une femme âgée tricotant  un nœud coulant pour démontrer le phénomène préoccupant de suicides des personnes âgées. »


Agence publicitaire : Shimoni Finkelstein Draftfcb, Tel Aviv, Israël ; sous la direction de Kobi Barki ;  Directeur artistique: Eldad Levi ;  Photographe: Menahem Reiss ;  publication : décembre 2009.

Remarque personnelle afin de détendre l’atmosphère : un œil averti remarquera tout de suite que le personnage principal ne sait pas tricoter car le fil ne se tient pas comme cela !
Alors, à ton avis chez lecteur : une pub de mauvais goût ?

3 Responses to “Mauvais goût ?”

  • turbé dominique dit :

    Bien d’accord avec toi – cette pub est de mauvais goût et mérite d’être retirée de la circulation. A présent ce sont les jeunes qui tricotent !!! et les mamys que nous sommes sont bien contentes de leur transmettre notre savoir. Que vont-ils trouver comme pub à la gomme pour illustrer le suicide des ados ? des jeunes en train de tisser du chanvre ?

  • Cupcake dit :

    Alors, comme j’ai prévu de me suicider quand je serai vieille (mais je procrastine aussi ;) ), je voudrais savoir où on peut trouver le modèle de ce superbe noeud coulant.
    Comme ça, quand je m’en servirai, ils ne pourront pas dire qu’ils n’ont rien vu venir.
    MDR…
    Sérieusement? Pas plus choquant que les campagnes visant à prévenir la transmission du sida.
    Le truc, c’est que responsabiliser les gens face au sida est une chose, les responsabiliser face au suicide de personnes qui ont une volonté propre d’en finir en est une autre. Je ne sais pas si je suis bien claire…

  • gaskell dit :

    Si la Terre peut être bleue comme une orange, le tricot n’a pas de limite et il est sans frontière.(ma signature sur tricotin.com).

    Le tricot fait et aide à faire rêver, c’est une concrétisation, un partage, …. il ne connait pas de tabou ethnique, sociologique…

    Ben oui mamy qui tricote l’outil de sa mort ça fait réflêchir….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>