02
févr.

on nous prend pour des …

C’est l’histoire de Catherine qui rentre chez elle poussant une grosse roue de 75 cm de diamètre et qui doit faire dans les 70/80Kg.

mffff, 80Kg quand même

mffff, 80Kg quand même

Et son mari qui s’étonne (normal) : « bein, Catherine, qu’est-ce que tu fais ? » ; et elle : »bein tu vois bien, je reviens du fromager et j’ai acheté une meule d’emmental ! »

Tu fais quoi, là ?

Tu fais quoi, là ?

Parce que, bien entendu, quand tu vis dans un appartement au cinquième sans ascenseur, tu passes ta vie à aller chez le fromager (facile, y’en a à tous les coin de rue des magasins qui vendent QUE tu fromage ; parce que les hyper, tu comprends, c’est tellement banlieusard ! et puis comme ça, en passant, je me suis dit, ‘tiens : je vais acheter une meule de 80 kg (j’ai toujours quelques billets sur moi) d’emmental’ (parce que « gruyère », ça fait trop boubourse) et tout ça pour quoi ? elle le dit après…)

Mmmm, tu sens bon !

Mmmm, tu sens bon !

« et je vais découper au centre pour prendre le cœur de la meule » (sous-entendu, je me trimballe 80kg de fromage mais comme je le fais rouler sur le trottoir depuis le fromager, et qu’il est sale, tu comprends …et puis : c’est bien connu, le cœur, c’est ce qu’il y a de plus tendre, sinon ça s’appelerait le rein de la meule – et c’est moins glamour, et tout ce qu’il y a autour ; bein, elle prefère le jetter !)
Et lui – jamais surpris de rien – qui enchaine : « mais enfin, chérie… y’a Président qui fait déjà çà ! regarde, j’ai le paquet non ouvert sous la main, je te montre… »
(là, erreur grave dans le scénario : il était en train d’en manger mais le paquet qu’il nous exibe : il est bel et bien tout neuf !)

le Coeur, c'est au milieu !

le Coeur, c'est au milieu !

Heureusement, tout est bien qui fini bien parce que Catherine, elle à un homme plein d’humour : il va la rendre la meule au fromager !
Nooon, rigolez pas, hein ? j’imaginais déjà la gueule du commerçant : « vous auriez une meule de gruyère s’il vous plait ? » et là qu’il voit revenir le bonzhomme avec le fromage : « bon finalement, on a changé d’avis ! vous remboursez ? »
ohh faites pas la gueule : bien manger, c’est le début du bonheur ;-)

Sources : http://www.grandsfromages.com/index.php?id=34

http://word.toutes-les-pubs.com/2008/01/29/president-emmental-coeur-de-meule/

5 Responses to “on nous prend pour des …”

  • Lilo dit :

    Si c’était que dans cette pub…ça pourrait encore aller!!!

  • Guetch dit :

    Là, c’est du Grand Muriel Robin que tu nous fais !!!
    J’en ris encore … essaye de jouer ton texte, tu verras !
    Bises

  • bulle dit :

    Visiblement, on n’est pas le coeur de cible pour le coeur de la meule… Bien vu, en tous cas. :-)

  • lafarge dit :

    bonjour,
    je recherche cette publicité pour un dossier. as-vous un lien ? ou l’avez vous gardez ? merci, bonne soirée. c.l.

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>