04
janv.

SAJ – Catastrophen !

Aarghhh !!!

Me voilà tout content d’avoir quasiment terminé le gilet SAJ (si vous voulez connaitre le début de l’aventure : c’est ici). après le corps, les manches, l’empicement des épaules, ne reste que le col et la fermeture (eclair ??)…

Sauf que…

bein oui, sauf qu’il est importable : corps trop serré, manches trop courtes, col démesuré (trop grand quoi)… rien ne va !

Après deux/trois jours de répit au fond du tiroir à laine, je me suis décidé à reprendre mes erreurs et à détricoter (avec peine) tout l’empiècement (parce que le reste, en fait, c’était pour vous montrer comment j’étais désolé mais cela devrait quand même aller après blocage…)

Comme dirait Loulou : « c’est le métier qui rentre ! »
C’est vrai ça, qui n’a jamais détricoté me jette la première pierre ! (pas trop fort au cas où…)
Résultat : une nouvelle écriture du patron, un nouveau raglan et tout devrait rentrer dans l’ordre…

A suivre ? (encore !)… au fait, vous en pensez quoi ?

6 Responses to “SAJ – Catastrophen !”

  • dhelene dit :

    ooh détricoter , re-tricoter
    couper si nécessaire , reprendre, monter autrement,
    etc
    inévitable .
    Oui sur le coup, ça fait râler… ;-)
    mais à voir cette photo de ton premier jet (disons), ça vaut la peine que tu t’entête !
    A suivre donc :-D
    Amicalement. =dhelene=

  • l'aiguille dit :

    Je crois qu’on souvent peur de top réduire pour les cols. Quand j’ai essayé de faire mon poncho, ça a merdé au même moment (outre le fait que ça ressemblait à un sac à patates… bref…). Je voulais une encolure pas trop serrée et elle était dix fois trop grande ! Même si on mesure pour se faire une idée sur soi, il faut réduire encore. Sans oublier le poids du tricot qui tire un peu vers le bas qui contribue à élargir un peu le col…
    En tous cas, ça promet d’être du tonnerre !

  • crifil dit :

    Hello Vince !
    Bah, ma grand-mère disait : défaire et refaire c’est toujours travaillé. C’est la même chose pour le tricot. De toute façon, soyons claire si tu ne le défais pas, tu ne le porteras pas non plus. Donc, tu n’avais pas le choix. Surtout que tu as super bien travaillé et tes motifs sont superbes. Moi aussi j’ai déjà défait et y’a même des trucs qui ne me plaisaient plus une fois complètement fini. Donc, direction oeuvre de charité. Attention, c’était portable mais je n’aimais plus. C’est un plaisir de suivre tes avancées. A bientôt.

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>